LA VIE MARINE : UN MONDE QUI SE MEURT

Le monde marin est-il malade

%

Pourcentage d'espèces de poissons disparus depuis 1950

 

 

  ⅓ des espèces de poissons sont en voie d’extinction

La situation de la vie marine est préoccupante. Les stocks naturels sont au plus bas et malgré les différentes initiatives, il y a très peu de renouvellement. Cela est d’autant plus préoccupant puisque c’est au niveau mondial que cela se passe. 

Chaque pays possédant des frontières côtières et donc des eaux territoriales possèdent au moins une espèce de poissons en danger. C’est un phénomène mondial et seul quelques pays qui n’ont pas de côtes sont épargnées. Toutefois, certains aussi sont touchés puisque les poissons d’eau douce peuvent être en danger.

Certaines catégories de poissons sont beaucoup plus touchées. C’est le cas des gros poissons prédateurs dont les stocks ne se régénère pas.

%

Pourcentage des gros poissons disparus

La biomasse de gros poissons prédateurs est aujourd’hui d’environ 10 % du niveau pré-industriel

Ransom Myers et Boris Worm

Chercheurs spécilaistes des populations de poissons

Parmi les gros poissons, on peut retrouver les espèces emblématiques ci-dessous : 

Thon rouge

Grenadier

Flétan

Raie Manta

Esturgeon européen

Requins

Bien que les gros poissons soient les plus en danger, d’autres taxons (groupes d’espèces) sont aussi menacés. Il n’y a pas que les poissons osseux mais d’autres espèces appartenant au monde maritime sont en danger. Le graphique ci-dessous regroupe le nombre d’espèce et leur statut selon les différents taxons.

La vie marine est en crise. Plusieurs raisons peuvent expliquer cela comme la sur-pèche ou la pollution.

 » Si les différentes estimations que nous avons reçues se réalisent, alors nous sommes dans une situation où effectivement, dans 40 ans, nous n’aurons plus de poisson « 

Pavan Sukhdev

directeur de l'Initiative pour une économie verte du Programme des Nations unies pour l'environnement, ONU

Les menaces qui pèsent sur les populations

Le changement climatique, modifie les conditions de vies des poissons :

La surpêche diminue les populations de poissons, les chiffres :

Poissons capturées dans le monde en 2013 en tonnes

%

Déclin de la population marine ses 40 dernières

Prises accessoires lors des pêches en tonnes

%

Pêche illégale et non réglementée dans le monde

%

Stocks halieutiques surexploités en mer

La pollution des mers :

« La Méditerranée est l’une des mers les plus polluées au monde. Avec 60 millions de tonnes de plastique produites par an, l’Europe est le deuxième plus grand producteur mondial de plastique après la Chine. En France, seulement 22% de plastique est recyclé, c’est l’un des pires records de l’Europe. »

WWF

Les conséquences :

  •  L’ingestion de déchets plastique par les animaux

 

  • Le transport d’espèces invasives via le plastique

Focus sur une espèce menacée: Le Requin Baleine.

 

Le requin baleine est le plus gros poisson du monde et pourtant il est inoffensif. Avant de continuer, découvrez ces 5 faits sur le requin baleine:

Placé sur les liste de l’IUCN depuis 2012 et considéré comme en danger depuis mars 2016.
Sa population est décroissante mais il est très difficile d’estimer leur nombre.
Certaines observations de requins ont pu être réalisée au Mexique et au Mozambique afin d’estimer leur population. Les eaux mexicaines, un habitat préférentiel du requin baleine, ne sont plus aussi fréquentées qu’avant.
 

Quelles sont les menaces pesant sur le requin baleine?

 

La principale menace qui pèse sur les requins baleines est liée aux activités humaines et leurs effets, notamment la pollution ou la pêche.
La chair des requins-baleines n’est consommée qu’en Chine et à Taïwan mais avec des ailerons se vendant très chers, le trafic est très important.

 Les activités humaines peuvent être liées à:

Les requins baleines se retrouvent dans les eaux tropicales et tempérées de l’océan Pacifique, Atlantique et Indien.

 Les requins baleines sont des espèces migratoires, leur protection et la réglementation de la pêche est donc rendue difficile sans coopération internationale. 

La population de requins baleines est répartie à 75% dans la zone Indo-Pacifique et 25% dans l’Océan Atlantique. Dans le monde, les observations de requins se réduisent drastiquement au cours des dernières années. Les populations se réduisent mais aussi les requins semblent être de plus en plus petits.  

 

Pourquoi sommes nous concernés?

Pour certaines populations, le requin baleine est un animal emblématique. Par exemple, les habitants de Donsol (Philippines) organisent chaque année un festival pour célébrer leur « saint-patron animal », le requin baleine. Aux Philippines et dans beaucoup d’autres endroits, le requin baleine attire de nombreux touristes. Cela permet de développer l’économie locale grâce aux touristes. Cela se retrouve aussi au niveau des îles Thailandaises où des îles se développent grâce au tourisme et à la pratique des activités aquatiques dont notamment l’observation de la faune aquatique. 

C’est pourquoi les actifs et les services naturels que nous fournit l’océan sont vitaux pour maintenir des économies et des communautés à l’échelle planétaire. 

 

 

En l’espace d’une seule génération, les activités humaines ont gravement dégradé les océans en capturant les poissons à un rythme supérieur à celui de leur reproduction et en en détruisant les nourriceries. De profonds changements sont indispensables si l’on veut rétablir l’abondance de la vie océanique pour les générations futures », ajoute Isabelle Autissier, Présidente du WWF France.

Isabelle Autissier, Présidente du WWF France.

Lois internationales en faveur de la protection marine

 

Face à la pollution grandissante des océans, de nombreux pays décident d’instaurer des lois pour les protéger à partir de la seconde moitié du XXème siècle

Actions associatives en faveur de la sauvegarde des océans

 

De plus, face à ces problématiques, de nombreuses associations et fondations mettent en place des actions. Cliquez sur leur logo pour accéder à leur site.

41 projets soutenus dans 21 pays (actions toutes confondues : eau, terre, forêt)

 

  • Préservation des océans profonds
  • Promotion d’une pêche durable
  • Qualité de l’eau
  • Nettoyage des plages
  • Sensibilisation
  • Sauvegarde de la biodiversité du littoral
  • Sensibilisation sur les choix de consommation

  • Surveillance de l’application de législations
  • Diagnostic et réparation d’espaces naturels
  • Sensibilisation

Bateau nettoyeur de plastique en mer

Focus sur Sea Sheperd

Fondée en 1977 par Paul Watson

Mène des actions en mer envers les pécheurs illégaux

16 bateaux, 1 hélicoptère et 2 drones

Nombreux soutiens : Brigitte Bardot, Léonardo DiCaprio, Aerosmith, Tryo …

Nombreuses controverses sur leurs actions : abordages, sabotages des navires …

Ainsi, les mentalités commencent à évoluer concernant le sort des espèces marines. Si de nombreuses actions sont mises en place, il reste à voir si elles permettront la conservation voire la sauvegarde d’espèce actuellement en danger.

L’enjeu du 21ème siècle : concilier à la fois le respect des équilibres naturels fondamentaux et développement économique et social

Rapport Planète Vivante : Océans

WWF